Qui suis-je ?

"Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain"

Ce ne sont pas vos corps qui ont besoin d’être guéris ni vos vies qu’il faut tenter d’améliorer, ce sont vos croyances qu’il faut soigner

Je m’appelle Sandrine Blanquier, je suis un guide qui vous permet d’ouvrir la porte de votre cœur pour venir contacter cet amour de soi. Nous sommes venus sur cette Terre pour apprendre à nous aimer inconditionnellement et c’est la mission à la fois la plus simple et  la plus difficile que l’Etre humain ait à accomplir. Pourquoi avoir choisi H’umana car nous sommes tous reliés par des fils invisibles, des liens puissants et profonds ancrés dans notre inconscient.

Telle une araignée qui tisse sa toile, je m’interroge sur les liens que nous tissons qu’ils soient humain, végétal, minéral ou animal. Vibrer sur les mêmes fréquences nous permet de nous sentir en symbiose avec ces éléments. Aujourd’hui, j’ai envie de prendre plaisir à établir de nouveaux liens et partager des intentions qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Je réalise tous les jours que chaque être a une fonction dans ce grand Tout. Comme le dit si bien Pierre Rabhi : « Il n’y a pas l’homme d’un côté, la nature de l’autre. L’homme est nature. »

Ces liens peuvent devenir une aide pour trouver sa place dans sa propre vie. Grâce aux constellations familiales individuelles que je pratique avec une grande joie,  reprendre contact avec nos racines  est déjà un acte en soi, une prise de conscience,  un acte libérateur.

Le chemin de l’individuation est une voie qui ressemble à la danse du funambule sur son fil. Nous nous retrouvons sur ce chemin lorsque nous quittons les sentiers connus, les voies programmées par l’influence de nos parents, par les blessures vécues dans notre enfance, lorsqu’enfin nous osons être nous-mêmes.

Je suis guidée par le monde angélique et les ancêtres qui occupent une place importante dans ma vie, je me sers de ma médiumnité, de mon intuition, des plantes, des oracles

Je pense que pour établir un véritable dialogue avec la nature, nous  sommes amenés à  retrouver notre âme d’enfant celle qui nous invitait à parler avec les plantes et les arbres, à vivre des aventures avec tout ce qui nous entoure.

Qu’attendons-nous pour réapprendre à nous écouter, à communiquer, à rayonner nos sourires au lieu de les réprimer, à suivre les mouvements qui naissent dans notre corps…?

Lorsque je tisse des liens je deviens étoile au fil argenté, en créant ce fil je découvre mes potentiels et je laisse mes trésors devenir bobine…

Je décide de suivre ce fil d’Ariane qui me permet de retrouver mon chemin, celui de la reliance constructive, celui de la co-création…. !